Splinter Cell Blacklist

Splinter Cell Blacklist

Sam Fisher reprend du service et tente d'arrêter la Blacklist!

Splinter Cell Blacklist est le sixième épisode de la série des Splinter Cell débutée en 2002. Sam Fisher y effectue son grand come back et dirige cette fois-ci l'unité Échelon 4, une équipe sous les ordres du bureau ovale qui est impliquée dans des missions anti-terroristes. Lire la description complète

Les plus

  • Gameplay ouvert
  • Environnements variés
  • Possibilités de personnalisation
  • Mode Espions vs Mercenaires
  • Missions en coop
  • Les niveaux de difficulté élevés proposent un véritable challenge

Les moins

  • Scénario très léger, on décroche vite...
  • Comportement de l'IA parfois étrange

Excellent
9

Splinter Cell Blacklist est le sixième épisode de la série des Splinter Cell débutée en 2002. Sam Fisher y effectue son grand come back et dirige cette fois-ci l'unité Échelon 4, une équipe sous les ordres du bureau ovale qui est impliquée dans des missions anti-terroristes.

Remise en avant de la furtivité, une bonne dose action, des options de personnalisation à gogo, retour du mode Espions vs Mercenaire... Blacklist regroupe tout le meilleur de Splinter Cell en un jeu pour le plus grand bonheur des fans d'infiltration!

Du contenu en voici en voilà!

La petite équipe de Sam Fisher se loge désormais dans le Paladin, un avion-cargo à la pointe de la technologie qui sert de quartier général volant et qui fait office de menu interactif. C’est depuis le Paladin que le joueur peut accéder à l’IMS (Interface de Mission Stratégique), une carte du monde où il est possible de lancer toutes les missions du mode solo, coop et multijoueur. Sam Fisher peut se balader librement dans l’avion pour taper la causette avec ses collègues et même téléphoner à sa fille Sarah entre deux missions.

Au niveau du contenu, Splinter Cell Blacklist ne fait pas les choses à moitié et propose un mode campagne plus long que ses prédécesseurs qui vous emmènera dans des environnements très distincts: une usine désaffectée à Londres, en pleine montagne iranienne… Les missions principales du mode campagne s’accompagnent de missions et d’objectifs secondaires qui allongent un peu plus la durée de vie du jeu. Certaines missions secondaires peuvent se jouer au choix en solo ou en coop avec un ami ou un partenaire en ligne.

Le multijoueur de Splinter Cell Blacklist se décline en mode coopération et à travers l’excellentissime mode Espions vs Mercenaires, qui fait son retour après avoir été mis au placard pendant quelques années. Ce-dernier voit s’affronter jusqu’en 4vs4 une équipe d’espions tentant de pirater des terminaux et une équipe de mercenaires, en vue à la première personne, qui doit défendre les terminaux. Les gameplays des deux équipes sont radicalement opposés et il faut jouer avec les forces et faiblesses de chacune ainsi qu'avec des équipements radicalement différents. Ce mode exige une véritable coordination entre les joueurs s'ils souhaitent sortir vainqueur.

Furtivité pure ou action: à vous de choisir

Blacklist joue triple jeu et propose un gameplay ouvert où chacun peut choisir le style de jeu qu’il souhaite adopter. Les adeptes de l’infiltration pourront ainsi se déplacer dans l’ombre et se servir de l’agilité de Sam pour grimper sur les gouttières, escalader les bâtiments ou se faufiler dans les conduits d’aération pour contourner l’ennemi... Pendant que les joueurs désirant plus d’action pourront se la jouer en mode Rambo bien bourrin avec un arsenal composé d’armes puissantes et d’explosifs. Chaque phase de jeu peut être abordé différemment et Blacklist définit d'ailleurs trois types d’approches: fantôme (furtivité pure avec le moins de morts possible), panthère (en mode assassin qui zigouille tout le monde sans se faire repérer) et assaut (pas de pitié, on défonce tout sur son passage). En fin de partie, des points sont attribués au joueur en fonction de chaque style de jeu et qui sont convertis en argent virtuel. Le butin récolté peut être dépensé pour personnaliser l’équipement de Sam et améliorer le Paladin. Tout est personnalisable, de la combinaison en passant par les gadgets (trirotor, émetteur-glu, IEM adhésive, bombes lacrymo, lunettes à vision nocturne...) et les différentes armes (elles-mêmes personnalisables jusqu'à la moindre pièce)… Le joueur peut ainsi améliorer et faire évoluer son équipement en fonction de son style de jeu.

Le meilleur de Splinter Cell en un jeu

Après un Conviction qui avait quelque peu laissé de côté les mécanismes d'infiltration au profit de l'action, ce Splinter Cell Blacklist joue la carte du consensus avec un gameplay ouvert. Infiltration et action cohabitent parfaitement dans Blacklist et le joueur est libre de choisir le chemin qu'il souhaite emprunter. Le level design va dans ce sens et le joueur pourra prendre plaisir à recommencer les missions de la campagne en empruntant les différentes routes possibles. Splinter Cell Blacklist fait également très bien les choses avec ses modes multijoueur et notamment avec le mode Espions vs Mercenaires et sa particularité de faire passer d'une vue à la troisième personne à une vue la première personne et de proposer deux gameplays très différents. Un véritable plaisir à jouer en ligne! Splinter Cell Blacklist sait convaincre par sa pléthore de contenu et son gameplay qui font largement oublier la faiblesse du jeu à savoir son scénario très simpliste.